Comment apprendre aux enfants à connaître les abeilles

créer par franck. Posté(e) le 19 juillet 2021 dans Astuce.
franck
0 message(s)
40 av Saint Sylvestre, NICE 06100 5555555555 $$$

Enseigner à un grand groupe d’enfants peut être décourageant. Vous vous demandez peut-être comment retenir leur attention ou quel genre d’activités vous pouvez faire pour les garder engagés. Bien que j’aie fait moi-même des centaines de présentations de ce type, des adultes anxieux me questionnent souvent à l’avance en exprimant leurs doutes quant à ma capacité à divertir un groupe d’enfants uniquement sur le thème des abeilles pendant plus d’une heure. « Je leur réponds : « Attendez, vous serez surpris ». Chaque fois, j’ai vu une salle de classe sous le charme, où même les adultes étaient captivés par le sujet des abeilles. Alors, quel est le secret ? Lisez la suite pour connaître mes conseils sur la façon d’enseigner les abeilles aux enfants.

Partagez votre passion pour les abeilles

Les abeilles sont fascinantes et votre passion pour elles est contagieuse. Il existe tellement de faits et de détails étonnants sur la vie de la ruche que vous pouvez partager pour susciter l’intérêt des enfants pour les abeilles. Dressez une liste de vos faits et gestes préférés et assurez-vous d’en intégrer beaucoup dans votre discours. Laissez transparaître votre émerveillement et votre excitation à ces moments-là. Par exemple, j’aime raconter aux enfants que le miel ne se gâte jamais et que l’on a trouvé des pots de miel enterrés dans d’anciennes tombes égyptiennes qui peuvent encore être consommés aujourd’hui.

Utilisez des aides visuelles

Les supports visuels sont indispensables pour enseigner aux enfants. Vous devez leur faire vivre le monde des abeilles. À mon avis, ce sont les photographies qui font le mieux l’affaire. C’est dans cet esprit que j’ai créé une série de posters éducatifs sur les abeilles que j’utilise religieusement dans mes présentations. C’est tellement amusant de voir le public réagir avec étonnement aux images macro de minuscules œufs d’abeilles ou s’illuminer de joie lorsque je leur montre la photo d’abeilles en festons suspendues dans une chaîne coopérative. Les images peuvent également être présentées sous forme de diaporama ou de courts extraits de films. S’arrêter pour montrer aux enfants une courte vidéo de la danse de l’agitation ou d’une reine qui pond un œuf peut vraiment améliorer votre présentation, mais trop d’images numériques peuvent distraire certains enfants, d’après mon expérience.

Non seulement les visuels maintiennent l’intérêt et l’apprentissage des enfants, mais ils peuvent être utilisés pour structurer votre présentation ! Mon jeu d’affiches, par exemple, comporte une liste de sujets de discussion et de faits amusants au dos. L’ensemble est numéroté dans l’ordre dans lequel je présente habituellement le sujet. Lorsque je fais une présentation et que je suis prêt à passer au point suivant, je fais apparaître l’image suivante et cela me rappelle ce que je veux dire. Si j’ai besoin d’aide, je peux jeter un coup d’œil au verso pendant que je parle et utiliser les puces ou les faits amusants qui y figurent. Cet ensemble est conçu pour faciliter les présentations.

 

Utilisez des aides tactiles

Apporter des objets physiques à votre présentation peut vraiment séduire un jeune public. Une ruche pédagogique vaut bien l’investissement. J’utilise cette ruche d’observation simple et transportable à cadre unique pour mes présentations. Vous pouvez également apporter une ruche vide, de vieux rayons, un morceau de cire d’abeille, un fumeur, votre costume d’abeille ou du miel. Il m’arrive de porter mon costume d’abeille dans la classe pour susciter l’enthousiasme de tous dès le début. Après votre présentation, vous pouvez laisser les enfants pomper le soufflet de votre enfumoir, sentir la cire d’abeille, toucher le rayon et goûter le miel. Je vous déconseille cependant de faire circuler des objets pendant que vous parlez, sinon vous perdrez très vite l’attention de l’auditoire !

Posez-leur des questions

Les enfants réagissent particulièrement bien aux présentateurs qui s’engagent avec eux. Posez-leur des questions, « Qui aime le miel ? » ou interrogez-les sur des faits amusants concernant les abeilles, « Combien d’œufs pensez-vous qu’une reine d’abeille peut pondre en une journée ? ».  Il est également utile de partager avec eux une partie de votre expérience personnelle. Dites-leur combien de fois vous avez été piqué ou quelle est votre façon préférée de manger du miel.

Faites un plan

La structure est importante. Rédigez les grandes lignes de votre discours et apportez-les avec vous pour ne pas vous éloigner du sujet. J’ai vu trop d’excellents apiculteurs endormir un public même adulte parce qu’ils passaient trop de temps sur un seul sujet. Lorsqu’il s’agit de structurer votre discours pour les enfants, essayez d’être flexible avec les informations que vous prévoyez de leur donner afin de pouvoir développer les choses qu’ils semblent trouver intéressantes ou de raccourcir vos points lorsqu’ils perdent leur intérêt. Si vous voyez que leurs yeux se voilent, essayez d’interrompre la présentation par une question à l’auditoire, une histoire personnelle ou un fait amusant.

 

Inclure des jeux

Une astuce que j’utilise spécialement pour les enfants est d’inclure des jeux et de courtes activités. Cela permet d’interrompre l’information qu’ils essaient d’absorber, mais aussi de les aider à se souvenir de ce qu’ils apprennent. Je demande aux enfants de faire un bruit de bourdonnement en portant la bouche à leur bras afin qu’ils puissent ressentir les vibrations que font les abeilles pour communiquer entre elles. Je leur demande de polliniser des fleurs imaginaires avec des paillettes. Je les mets au défi de trouver la reine dans l’une de mes affiches. Si je remarque que les enfants s’agitent, je passe en revue certains sujets pour que nous puissions faire une autre activité. Cela permet de réveiller les enfants et de les faire participer à la discussion.

Créer un compte pour répondre à cette Question