Comment demander des réparations électriques à votre propriétaire?

créer par franck. Posté(e) le 12 février 2021 dans Astuce.
franck
0 message(s)
40 av Saint Sylvestre, NICE 06100 5555555555 $$$

Toutes les réparations doivent être demandées par écrit . Pour être exact, les demandes verbales sont également légalement valables, mais il est beaucoup plus difficile de prouver une demande verbale devant le tribunal. Les demandes écrites sont cependant une preuve concrète en raison de la date à laquelle la notification a été émise.

Assurez-vous de décrire le problème avec précision. Stress s’il y a une urgence ou un risque potentiel pour la santé. Si le problème est grave, il est préférable d’appeler l’agent de location dans quelques heures ou le lendemain et de confirmer qu’il a accusé réception de l’avis de réparation.

Ils doivent répondre dans les plus brefs délais confirmant d’effectuer les réparations et contacter un électricien certifié pour effectuer les réparations. Après avoir trouvé un professionnel pour le poste, ils doivent répondre au locataire et fixer une date. La sécurité électrique est essentielle et perturbe la vie normale. Les locataires doivent être flexibles quant à la date de réparation.

Si les travaux de réparation ont perturbé votre vie normale pendant une période prolongée, vous pourriez être en mesure de demander une réduction de loyer. Par exemple, si une chaudière électrique tombe en panne et court-circuite le câblage dans la salle de bain, la réparation de toute la section prendrait jusqu’à une semaine. Vivre une semaine entière sans accès à la salle de bain et à la douche est un inconvénient majeur. Vous pourriez avoir droit à une réduction de loyer après la réparation.

Que faire si votre propriétaire refuse d’effectuer les réparations

Si vous avez contacté votre propriétaire au sujet des réparations, vous devez lui donner un délai raisonnable pour organiser et fixer un rendez-vous avec l’électricien Argenteuil (95100). Le propriétaire ou l’agent de location devrait vous donner une mise à jour de votre statut, afin que vous sachiez à quel point l’affaire a progressé.

Si vous avez envoyé une lettre pour demander des réparations, mais que vous n’avez reçu aucune réponse, essayez de leur écrire une «lettre avant l’action». Dans la lettre, vous devriez leur dire que vous allez au Département de la santé environnementale . À moins qu’ils n’organisent les réparations demandées dès que possible.

Si le propriétaire refuse les réparations ou ignore votre plaidoyer, vous pouvez demander de l’aide au service de santé environnementale local. C’est un organisme gouvernemental, qui fait partie de votre conseil local, qui s’occupe des problèmes environnementaux et de santé dans les propriétés louées. Lorsque vous les convoquez, le Département de la santé environnementale effectue une première inspection pour confirmer les dommages. Ils signifiaient ensuite un avis d’amélioration au propriétaire . Cela l’oblige à réparer tous les problèmes signalés.

Si la réparation est critique, le service de la santé environnementale peut organiser les réparations lui-même. Une fois terminé, ils factureront.

Ne permettez pas à votre propriétaire de vous harceler si vous essayez de lui envoyer un avis de réparation. Les mauvais propriétaires essaient souvent de dissuader leurs locataires de demander des réparations en leur signifiant un avis en vertu de l’article 21. Depuis le 1er octobre 2015 , l’avis en vertu de l’article 21 ne peut être utilisé si un bailleur s’est vu signifier un avis d’amélioration par le conseil local. Si une personne est signalée après une plainte concernant des réparations, le propriétaire pourrait être coupable d’ expulsion de représailles . C’est illégal et puni par la loi.

Si votre propriétaire tente de vous expulser, suite à une demande de réparation (électrique ou autre), consultez immédiatement un avocat!

Les propriétaires qui ne respectent pas la loi relative à la sécurité électrique contreviennent aux règlements de 1994 sur l’équipement électrique (sécurité) et à la loi de 1987 sur la protection des consommateurs et peuvent faire face:

  • Assurance invalide
  • Jusqu’à 5000 € d’amendes
  • Six mois de prison
  • Action en justice d’un locataire qui poursuit en dommages civils
  • Frais d’homicide involontaire coupable si un locataire décède à la suite d’appareils ou d’un système électriques mal entretenus / dangereux

 

Créer un compte pour répondre à cette Question